Du bonheur de créer son potager bio…

Quel plaisir en effet de créer son potager bio au jardin, sur sa terrasse ou son balcon !

potager bio intensif en pots sur terrasse

On commence par se projeter…

L’été prochain notre potager bio donnera son plein, quels légumes aimerions-nous manger ? Des légumes frais, bio, sans engrais chimique ou autre pesticide empoisonnant, bien sûr ! Des légumes sitôt cueillis, sitôt cuisinés ! Quelles recettes souhaiterions-nous concevoir ? Tartes, légumes grillés, tians, purées, vapeur, soufflés, crudités, houmous ou bien encore conserves, pickles, surgelés en prévision des mois d’hiver ?

Conseil

Créer son potager bio commence par là : savourer à l’avance les récoltes généreuses que vous aurez bientôt !

In situ, on observe… On imagine l’emplacement de son potager, sa taille, sa forme, les couleurs qui seront présentes lorsque les plants seront en fleurs ou que les premiers légumes apparaitront. On songe aux parfums qui se dégageront des fleurs, des herbes aromatiques, des légumes ensoleillés… Peut-être comme une odeur de madeleine qui sortirait d’un agréable souvenir ?

Et puis, ça y est, on se décide ! Les plans se dessinent, les mesures sont prises, les matériaux choisis avec grand soin. C’est déjà un régal !

Créer son potager bio, c’est magique !

à savoir

Créer son potager bio, c’est également limiter les déchets, prendre le chemin d’une certaine autonomie alimentaire, manger des aliments sains et savoureux, préserver la biodiversité, économiser, faire de l’exercice, se détendre, se changer les idées, créer des liens avec la nature, apprendre, éveiller ses enfants ou son entourage, réduire la pollution ambiante, diminuer son emprunte écologique, agir pour l’environnement.

Pour conclure, créer son potager bio, c’est bon pour tout le monde, vous et la planète !

Vient le temps de la construction : du fait maison, du DIY, du « c’est moi qui l’est fait », du « j’ai créer mon potager bio de mes mains » !!! Et mine de rien, ça compte, ça fortifie l’égo et l’on appréciera d’autant plus les productions à venir ! Il sera alors possible d’en profiter pour prendre le temps de savourer ce travail que l’on réalise pour soi et pour ses proches; de prendre le temps de capter peut-être les rayons du soleil sur sa peau, les textures des matériaux, une légère brise ou certaines odeurs et déjà de se sentir en harmonie avec les éléments environnants.

Remplir ensuite son potager de branchages, de bois, de feuilles, de tontes, de terreau, de compost est un vrai plaisir, percevoir les parfums, les arômes qui s’en libèrent, remuer doucement la terre et sentir sa douceur… Si l’on y prête vraiment attention, c’est un véritable délice !

Créer son potager bio, c’est merveilleux !

Information

Si vous ne savez pas comment vous y prendre, notre association peut vous accompagner dans votre projet, de la création à la réalisation.
Jetez un petit coup d’œil à notre page dédiée au coaching potager bio intensif !

Il est maintenant temps de s’adonner aux semis peut-être (voir l’association Kokopelli, par exemple, pour ses Semences Biologiques, libres de droits et reproductibles) puis aux plantations, d’associer les plants de légumes et de fleurs amis qui aideront à la création d’une belle harmonie, évitant ainsi maladies et autres parasites. Là encore, que de sensations charmantes…

Et puis, chaque jour prendre soin de ce nouvel être cher, le nourrir, l’abreuver, le pailler, l’observer évoluer, admirer ses efforts, regarder les plantes pousser, observer encore et encore pour parvenir à un bel équilibre, se perfectionner, savoir apprendre de ses erreurs, parfaire son savoir-faire, être en harmonie avec cette nature si généreuse

Enfin, récolter les fruits de ce travail en commun, le vôtre en effet, mais aussi celui de votre potager, celui des plantations et celui des auxiliaires qui sont venus donner un coup de main, les insectes, les vers de terres, les batraciens et autres nématodes pour ne citer qu’eux !!!

Créer son potager bio

Il ne reste plus qu’à s’y mettre !!!